torrents-naturels-eau-sublime

La thérapie par le chant : le pouvoir de guérison de la voix

La voix tient une place primordiale dans la vie des hommes et des femmes. Elle nous est donnée à la naissance puis reprise à la mort. Elle canalise en elle les tensions du corps, les émotions, nos humeurs, ainsi que l’expression de notre âme. La voix est ainsi une manifestation de notre monde intérieur, reflétant qui nous sommes vraiment.

La voix et les sons ont été employé dans les rituels de guérison depuis la nuit des temps que ce soit dans le chamanisme ou le christianisme. Aujourd’hui il existe un certain nombre de techniques et exercices qui s’appuient sur la voix pour promouvoir la guérison et le bien-être.

Au delà de son potentiel de guérison, la thérapie par le chant est aussi un moyen de s’ouvrir à la spiritualité par la découverte de soi et de sa place dans l’univers.

Qu’est-ce que le chant thérapeutique? 

La thérapie par le chant appartient au champ de thérapies holistiques, envisageant l’être dans sa globalité. Elle offre la possibilité à chacun de synchroniser son corps et son esprit. Cette thérapie mobilisent plusieurs éléments dans sa pratique : 

  • Le Son. Il s’agit de l’élément fondamental de la thérapie par le chant. Le Son se définit par des vibrations. Il peut être illustré par l’image d’ondes produites par une goutte d’eau dans un lac. Notre corps étant composé à 70% d’eau, lorsque nous chantons, les sons entrent en vibration avec l’ensemble du corps. Ce processus produit un effet libératoire au niveau du corps et des émotions. Les ondes sonores produites par le chant, permettent de dénouer les blocages corporelles et énergétiques, stimulant les capacités naturelles d’auto guérison de l’organisme. Lors de la thérapie par le chant, le choix de la combinaison de voyelles et de consonnes peut avoir une importance particulière. 
  • Le Mouvement. Le travail thérapeutique peut être accompagné par des gestes lents. Il permet de faire retrouver aux muscles une forme de décontraction et de détente naturelle. Ce travail a pour effet d’aider la libération des blocages émotionnels et d’éveiller la conscience corporelle. Les mouvements du corps associés au son permettent ainsi la synchronisation corps-esprit.  
  • La Respiration. Notre respiration est profondément connectée à nos sentiments. Lorsque nous sommes ouverts et détendus, la respiration est généralement lente, profonde et stable. Lorsque nous ressentons de l’anxiété, notre poitrine se resserre et notre respiration s’accélère et devient irrégulière. Le travail de la respiration par des exercices spécifiques, permet une harmonisation de l’être humain dans son ensemble.
  • L’Ecoute. Dans notre société, les stimulations sonores sont quasiment continues et ininterrompues. Cette très forte sollicitation auditive nous fait perdre le sens de l’écoute. Lors des séances de thérapie par le chant, nous sommes invités à écouter activement  les sons. Cette écoute attentive favorise l’ancrage. 
  • Renforcer la présence au monde. Nous avons parfois dans la vie des moments où nous ne nous sentons pas pleinement présent. Nous sommes agités par des pensées et des émotions. Nous ne sommes pas entièrement centrés et connectés à notre corps. Il peut alors être difficile de trouver notre véritable place dans le monde afin de nous accomplir et réaliser notre potentiel. Le travail du son, du mouvement, de la respiration, et de l’écoute peut nous apprendre à nous reconnecter avec notre propre corps. Nous apprenons dans la thérapie par le chant à développer notre force intérieure et notre connaissance de soi. La thérapie par le chant est aussi une moyen de trouver sa voie dans le monde.  

Origines des chants de guérison 

Le chant thérapeutique a une histoire très ancienne remontant aux religions primitives. Dans le chamanisme sibérien, le chant du chamane accompagne le son du tambour lors des rituels afin de conjurer les maladies. Il induit un état modifié de conscience permettant d’entrer en communication avec les esprits. Lors de la transe, le chamane obtient des esprits de rétablir la guérison d’une personne malade. 

Sous la Grèce antique, Pythagore enseignait à ses étudiants comment certaines mélodies pouvaient avoir une influence sur l’organisme. Il affirmait alors que certaines séquences de sons spécifiques pouvaient de modifier les comportements et accélérer le processus de guérison.

Dans la tradition chrétienne, les chants de guérison remontent à un décret signé par Saint Grégoire à la suite d’un concile tenu en 595, avec les chants grégoriens.

“Le Grégorien est le son dont on peut prétendre qu’il prépare le mieux l’âme à s’ouvrir à Dieu”.

Docteur Alfred Tomatis

“Le chant grégorien ne guérit pas, il sauve.”

Docteur Alfred Tomatis

Dans la tradition hindouiste, le chant est aussi un moyen de maintenir la santé et le bien-être. 

Le son “om” serait à l’origine de la création du monde. La répétition de la syllabe « om », est considérée comme un des mantras les plus importants du yoga du son, favorisant la clarté mentale et le sentiment de connexion avec une puissance supérieure.

Dans la décennie du XXième siècle, une cantatrice suédoise du nom de Valborg Werbeck-Svärdström développe une technique de chant thérapeutique en collaboration avec l’intellectuel et occultiste Rudolf Steiner. Elle crée l’école du dévoilement de la voix et parcourt le monde entier afin d’enseigner sa méthode. Elle pose les bases de la thérapie par le chant, s’appuyant sur la chaleur humaine, la spontanéité afin d’aider les individus à se libérer de leurs entraves et s’accomplir.

Les bienfaits de la thérapie par la chant 

Au niveau du corps: 

  • Renforcement du système immunitaire. Cette étude conduite par des chercheurs de l’université de Frankfort a pu établir que le chant renforçait le système immunitaire.
  • Amélioration de la posture. Le chant aide à corriger naturellement la posture. Au fur et à mesure d’une pratique vocale, la cage thoracique s’élargit, les épaules et le dos s’alignent, améliorant ainsi la posture général.
  • Amélioration de la qualité du sommeil. Selon cet article du dailymail, le chant permettrait de renforcer les muscles de la gorge et du palais, prévenant ainsi les ronflements ainsi que l’apnée du sommeil.

Au niveau des émotions

  • Prévention de la dépression. Selon cette étude, le chant en groupe permet de prévenir la dépression et d’améliorer la qualité de vie des patients. Le chant produit une libération d’endorphine, substance chimique du cerveau responsable du bien-être. 
  • Diminution du stress. Faire de la musique a un effet relaxant. Chanter permet de libérer les tensions musculaires, et diminuer l’hormone du stress dans le sang.
  • Renforcement de la conscience corporelle

Au niveau social 

  • Développement de sa capacité à créer du lien. Le chant collectif permet de créer des liens profonds avec les autres.
  • Amélioration de la confiance en soi. Une pratique vocale régulière permet d’améliorer la confiance en soi, ce qui permet de prendre de l’assurance dans ses relations à autrui.

Au niveau spirituel 

  • Le chant permet à chacun de trouver sa voie dans le monde, celle qui s’accorde à sa propre vibration. Il permet de découvrir sa propre musique intérieure, permettant de vivre en harmonie avec le monde.
  • Le chant permet également de découvrir l’instant présent dans son corps afin d’être aligné avec son âme et lâcher prise. Il est le moyen de faire la rencontre de son être intérieur. 

A qui s’adresse la thérapie par le chant? 

La thérapie par le chant peut être bénéfique à toute personne souhaitant effectuer un travailleur en profondeur sur soi-même afin de vivre une vie plus équilibrée et harmonieuse. Plus spécifiquement, la thérapie par le chant peut aider à débloquer des problèmes vocaux, des perturbations du processus respiratoire (ex: asthme), des maladies métaboliques, des affections de l’oreille telles que les acouphènes, des maladies inflammatoires dégénératives et chroniques, des troubles musculo-squelettiques, l’anxiété, la dépression et les maladies psychiatrique. Elle peut également constituer une thérapie d’accompagnement pour les patients atteints de cancer.

La thérapie par le chant peut également constituer une aide pour les enfants ayant des difficultés de développement et d’apprentissage.

Le processus thérapeutique peut être soutenu par l’improvisation, les chants et l’utilisation d’instruments lorsque cela est approprié. Il est également possible de bénéficier de la thérapie si l’on ne peut pas chanter soi-même. Recevoir un son par le biais d’une écoute active peut être une guérison en soi.

Conclusion 

Le chant est un puissant moyen de guérison remontant aux origines de l’humanité. Il possède à l’origine une dimension sacrée, permettant d’accéder au divin ou aux esprits suivant les religions. La pratique du chant comporte de nombreux bénéfices pour la santé. Elle est un anti-stress naturel. Elle permet de renforcer sa conscience corporelle et de s’ouvrir aux autres. Enfin la thérapie par le chant ouvre les portes de la spiritualité. Elle aide chacun à trouver la vérité de son âme afin de vivre en harmonie avec l’univers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *