etoiles-galaxie-terre-beauté

La résonance de Schumann : comment harmoniser le corps et l’esprit aux vibrations de la terre ?

Depuis un certain nombre d’années, nous entendons parler de la résonance de Schumann, cette mystérieuse fréquence vibratoire que l’on associe aux battements de coeur de la planète terre. 

Les chercheurs ont longtemps estimé que la terre était un gigantesque bloc constitué essentiellement d’eau et de roches en fusion. 

L’humanité a depuis toujours eu à l’égard de la terre un comportement de prédation, soucieuse d’accaparer les ressources de la terre pour son bien-être. 

Or est-ce que nous aurions la même attitude si nous avions conscience que la terre (Gaia), est une forme de vie consciente et intelligente? C’est ce que la science moderne est sur le point de découvrir. Le terre aurait en réalité un coeur ainsi qu’un poul…

Qu’est-ce que la résonance de Schumann ?

Définition

Les résonances de Schumann sont des ondes électromagnétiques de très basses fréquences appartenant au champ électromagnétique de la Terre. Ces ondes se propagent dans la cavité formée par la surface de la Terre et l’ionosphère. C’est pour cette raison que nous les désignons par le terme de “résonance”. 

C’est le physicien allemand W.O Schumann qui fait le premier la découverte de ces résonances bien que d’autres scientifiques avaient parlé auparavant de cette fameuse fréquence. 

Explication

L’univers dans lequel nous vivons est constitué d’énergie. Selon la célèbre formule d’Albert Einstein : «Tout est énergie». Et à l’intérieur de l’énergie se trouve de l’information en mouvement. Ceci signifie que l’énergie est constituée de fréquences en oscillation, produisant des vibrations. 

La Terre, en tant que partie du “grand tout” qu’est l’univers est faite d’énergie. Elle est un ensemble vibratoire organisant l’énergie sous la forme  de ce que nous appelons « Terre ». 

Elle est un organisme vivant. Ses inspirations et contractions prennent la forme de contractions et expansions. Elle possède son propre champ propre énergétique créant l’atmosphère et un écosystème sophistiqué. 

La terre possède sa propre fréquence vibratoire. Celle-ci est mesurable et se nomme résonnance de Schumann. Elle correspond aux battements de coeur de la terre.

terre-planète-vue-du-ciel

Comment la résonnance de Schumann a-elle été découverte?

La découverte de la résonance de Schumann s’est faite bien avant que des chercheurs ne démontrent son existence. Dans certaines écoles de pensées ésotériques, un lien était établi entre la vibration terrestre et l’atteinte d’un état d’illumination. Les sages de ces écoles ont compris le lien entre le fait d’être en harmonie avec la fréquence naturelle de la terre et ses bienfaits pour la vie.

Les Rishis indiens et Yogis étaient conscients des nombreux bénéfices que produisait l’harmonie de l’être humain avec la fréquence naturelle de la terre. Ainsi ils nommaient la fréquence de 7,83 Hz, “OM”. Celle-ci était utilisé dans les mantras afin profiter des bienfaits du son originel, de la vibration primitive divine. 

La découverte des scientifiques de la fréquence de Schumann a donc validé cette croyance hindouiste, existant depuis des temps ancestraux.

C’est lors de cours universitaires de physique que le professeur de W.O. Schumann découvre que la cavité terrestre génère des pulsations très spécifiques : la fréquence vibratoire terre. 

Suite à cette découverte, W.O. Schumann accompagné du Dr Herbert König réalisent des mesure permettant de confirmer la fréquence terrestre de 7,83 Hz.

La découverte de cette fréquence a donné lieu à d’importants travaux de recherches dans le monde entier au sein de la communauté scientifique sur ce qu’il a été convenu de baptiser la “résonance de Schuman”.

König, en poursuivant ses recherches, a découvert que la résonance de Schumann était corrélée à nos rythmes cérébraux. Cette nouvelle découverte d’une corrélation entre la fréquence terrestre et les ondes cérébrales a donné lieu à de nouvelles études importantes de la part de chercheurs du monde entier.

Après de nombreux travaux de recherche, le Dr König a établi que la résonance de Schumann correspondait à une fréquence de 7,83 Hz.

Résonance de Schuman et accélération du temps

ciel-lumière-fréquence-onde

De nombreuses rumeurs ont circulé sur internet affirmant que le temps était en pleine accélération du fait de la fréquence de schumann. Selon ces rumeurs, l’humanité serait proche d’une ascension planétaire ou illumination. Elles se basent sur les récits de l’apocalypse selon St Jean ainsi que les discours eschatologiques de Jésus. 

Or la fréquence de schumann n’a pas de lien avec une potentielle accélération du temps.

Selon la NASA la fréquence de schumann est une onde électromagnétique piégée entre la surface de la terre et l’ionosphère. Elle est produite essentiellement par la foudre des orages.

Le grand phénomène actuel de nos sociétés est l’accélération de nos communications. Aujourd’hui la démocratisation d’internet et des moyens de communication donne une impression de “compression du temps”.

L’humanité a radicalement changé son rapport au temps. Pendant longtemps, à l’époque de nos arrières grands parents, afin d’échanger des nouvelles avec un proche habitant à l’autre bout du monde, il fallait envoyer une lettre par la poste. Aujourd’hui il suffit d’envoyer un email pour qu’une personne à l’autre bout de la planète soit tenue au courant d’une nouvelle. L’accélération de la communication humaine change notre perception du temps.

Or au milieu de l’effervescence des activités humaines et des communications, les vibrations de la terre restent stable. 

Est-ce que la résonance de Schuman évolue? 

De nombreuses personnes ont affirmé que le taux vibratoire de la terre augmentait, créant de grandes polémiques sur la responsabilité des hommes dans cette variation. 

Ceci est faux comme l’affirme cet article d’Emmanuel Conte. En réalité, la résonance de Schumann est resté stable depuis les années 1960. Cette stabilité est en mouvement et connaît de légères variations journalières.

Quels sont les effets de la résonance de Schumann sur les êtres humains? 

cerveau-humain-connexion-ondes

Nous sommes sollicités constamment par des forces. Certaines sont imperceptibles, et d’autre sont devenu si naturelles que nous n’y prêtons pas attention. C’est le cas par exemple de la gravitation que nous subissons sans cesse.

Le champ magnétique fait parti des forces discrètes, entrant en interaction avec la vie humaine, exerçant une influence réelle sur nos comportements. 

Des chercheurs se sont penché sur l’influence de l’activité géomagnétique sur l’activité humaine. 

La résonnance de Schumann et les ondes alpha

fréquences-electro-magnétiques-ondes-alpha

Dans cette étude, une corrélation est établie entre la fréquence de la terre et le rythme moyen des ondes cérébrales alpha chez l’être humain. La résonnance de schumann évolue à une fréquence proche des ondes cérébrales humaine alpha, beta, gamma.

Un fait connu peut apporter certains éléments d’information sur l’influence de la résonance de Schuman sur l’homme. Il est avéré que les cosmonautes, lors de leur voyage dans l’espace souffre de certains symptômes tels que le mal de tête et des malaises, appelé “mal de l’espace”. Pour certains scientifiques, ce malaise est expliqué par la séparation de la fréquence de 7,83 Hz, émise par la terre.

Toutefois ce sujet reste sujet à de nombreuses controverses comme le montre cette étude

L’étude du scientifique Rütger Wever 

Une étude du scientifique de R. Wever de physiologique comportementale conduite à l’Institut Max Planck a permi de faire une découverte importante sur l’influence du rayonnement électromagnétique sur l’homme. 

Dans cette étude des sujets ont été placé dans un laboratoire à l’abri d’indications temporelles externes (lumière, température, champ électro magnétique…). Cette étude a permis d’établir que les personnes personnes mis à l’écart du champ magnétique observaient un ralentissement des rythmes du corps ainsi que des processus de désynchronisation. De plus les individus commençait à subir une diminution de leur processus mentaux ainsi que des variations de leur température corporelle.

Lorsque dans la chambre hermétique un signal de 10 Hz a été émis, les sujets ont pu retrouver une rythme corporel normal.

L’harmonisation Yin-Yang entre l’homme et l’univers 

Le rapprochement entre la résonnance de Schumann et le principe cosmologique du Yin-Yang issu de la philosophie chinoise est le fruit des travaux de recherche du  Dr Ludwig. Ce chercheur allemand prend conscience du fait que les deux fréquences (celle de la terre et celle de la ionosphère) sont nécessaire à l’équilibre de la vie humaine. 

Selon la pensée traditionnelle chinoise, l’ensemble des phénomènes de la vie et du cosmos sont animés par des forces complémentaires ( le Yin et le Yang). Le Yin est cette force provenant de la terre et le Yang celle provenant du ciel. L’harmonie chez l’homme est le fruit d’un juste équilibre entre le Yin et le Yang. 

A l’aune de cette description, la santé et l’harmonie de la vie sur terre serait le résultat d’un juste équilibre des fréquences Terre/ionosphère.

paysage-lunaire-harmonie-nuage

Quel rôle joue la fréquence de schumann sur notre santé?

Selon la pensée orientale, l’être humain est fait pour vivre en harmonie avec l’univers. Ainsi lorsque que nous vivons de façon harmonieuse avec les vibrations de la Terre nous nous épanouissons. La synchronisation du corps avec la fréquence de 7,83  Hz apporte de nombreux bienfaits pour la santé. Elle permet de nourrir l’énergie vitale et reconstituer les capacités naturelles du corps à se défendre contre les agressions externes.

C’est pour cette raison que les promenades en pleine nature sont si agréable. Lors de ces moments, nous apprenons à nous synchroniser avec la vibration de la terre.

En revanche, lorsque nous sommes désynchronisés avec cette vibration, il en résulte des problèmes de santé physique ou psychique. La souffrance de l’homme moderne provient de son manque de synchronisation avec le rythme naturel de la terre.

Le premier à avoir mis en évidence cette corrélation existant entre la santé humaine et des paramètres géophysiques liés à la résonnance de Schumann, est le chercheur australien Lewis B. Hainsworth. Ce dernier a découvert que les ondes cérébrales humaines associées à des états calmes, méditatifs ou créatifs correspondaient à peu près à la résonance de Schumann. 

Comment vivre en harmonie avec la fréquence de Schumann? 

L’évolution technologique actuelle fait croître la pollution électromagnétique. Ces ondes électromagnétiques, créées par la multitude d’appareils électroniques modernes affectent la biologie et la psyché humaine sans sa relation naturelle avec la terre.

Pour cela il est bon de retrouver la fréquence thérapeutique de la terre, la résonnance de Schumann autant que nous le pouvons. Afin de vous reconnecter avec cette fréquence originelle et bienfaitrice, vous pouvez prendre quelques moments tous les jours pour :

  • Contempler le paysage. La contemplation favorise la production d’ondes cérébrales alpha par le cerveau, proche de la fréquence de schumann. Afin de nourrir ces états contemplatifs, vous pouvez prendre le temps chaque jour de contempler certains motifs nuageux, le ciel, les étoiles, des motifs de la nature. 
  • Se promener en pleine nature. Le simple fait de se balader dans la nature agit sur notre synchronisation avec la vibration de la terre. Vous pouvez choisir d’aller vous promener en Montagne ou bien dans une forêt à proximité de chez vous afin de vous reconnecter avec l’énergie de la terre. Vous pouvez lors de cette promenade marcher pieds nus, faire une sieste sur l’herbe, et profiter de l’air pur pour respirer à plein poumon. 
  • S’imprégner de la résonance de Schumann. Il existe de nombreuses vidéos Youtube permettant d’écouter la résonance de Schuman. Vous pouvez les écouter régulièrement afin d’entraîner votre corps et votre esprit à se synchroniser avec cette vibration originelle. Il existe également des diapasons thérapeutiques conçus spécialement pour reproduire cette fréquence. Il peuvent être utilisés dans le cadre de séances en sonothérapie ou bien en autotraitement. 
  • Pratiquer la méditation de pleine conscience. Des études ont pu mettre en évidence que la pratique de la méditation favorise la production d’ondes alpha dans le cerveau, propice à notre bien-être. Cet état nous rapproche de la vibration de la terre afin de vivre en harmonie. 
  • La pratique de la gratitude et de la bienveillance aimante. La gratitude et la bienveillances sont deux moyens de stimuler les ondes alphas du cerveau. Cette pratique quotidienne permet d’aider à traiter les traumatismes en les laissant partir naturellement. Afin de vous exercer, vous pouvez par exemple écrire quelque chose qui vous a blessé, et noter exactement ce que vous avez ressenti. Puis vous pouvez fermer les yeux et ressentir l’émotion douloureuse pendant quelques minutes. Trouver ensuite un moyen pour que la situation qui l’a causée vous soit bénéfique ou vous ait permis de devenir ce que vous êtes aujourd’hui. Apprenez à ressentir de la gratitude pour les évènements de la vie et du quotidien.
  • L’écoute de sons binauraux. Vous pouvez utiliser une musique spécialement conçue pour faire plonger votre cerveau dans un état alpha. Il s’agit des sons et rythmes binauraux. Ils permettent de synchroniser votre cerveau sur n’importe quel type d’onde cérébrale afin d’en profiter des nombreux bienfaits pour la santé.

Conclusion :

La résonance ou fréquence de Schumann possède bien de nombreux effets sur les hommes. Elle affecte leur bien-être à la fois physique, psychique et spirituelle. Dans un monde où la communication s’accélère et où les ondes électro magnétiques prennent une dimension considérable dans les activités humaines, il est bon de se reconnecter à la vibration originelle de la terre mère. De nombreux exercices permettent de se synchroniser. Il suffit parfois d’aller simplement se promener en nature afin de retrouver le sens de l’harmonie avec l’univers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *